Glossaire de Photographie

Glossaire de Photographie

Glossaire de Photographie

Capteur:

C'est le composant électronique qui va absorber la lumière. Il en existe plusieurs tailles, plusieurs types.

 

Hyperfocale :

C’est la distance minimale sur laquelle on doit faire la mise au point et garder net un objet placé à l’infini. Pour plus d’information, voir l'article suivant sur la mise au point.

 

Ouverture :

Quand on parle d’ouverture en photographie, on parle de l’ouverture du diaphragme. Il peut être plus ou moins ouvert, laissant passer plus ou moins de lumière. Elle est désignée sur les appareils photo par le f. Par exemple f/1.4 est une très grande ouverture, tandis que f/22.0 est très petite.

L’ouverture agit sur la profondeur de champ. Plus le diaphragme est ouvert, plus la profondeur de champ sera faible. C’est ce que l’on utilisera pour avoir un flou derrière le sujet lors de la photographie de portrait. Plus le diaphragme est fermé, plus la profondeur de champ sera élevée. C’est ce que l’on utilisera pour avoir une photo de paysage complètement nette du premier plan à l’arrière-plan.

Les objectifs sont de meilleure qualité à certaines ouvertures qui se situent souvent aux alentours de f/8.0. C’est-à-dire que plus vous vous éloignée de cette ouverture, plus il y aura de distorsion ou de perte de piqué.

 

Profondeur de champ :

La profondeur de champ, c'est la distance pendant laquelle tout sera net sur votre photo. La profondeur de champ varie et est dépendante de la focale de votre objectif, de l'ouverture de votre diaphragme, de votre distance de mise au point.

Autant nous cherchons à ce qu'elle soit faible lorsque l'on réalise des photo de portrait, autant nous cherchons à ce qu'elle soit grande pour la photographie de paysage. Pour plus d’information, voir l'article suivant sur la mise au point.

 

Vitesse :

Quand on parle de vitesse en photographie, on parle de la durée d'ouverture de l'obturateur. Bien sûr, plus la vitesse est élevée, plus le mouvement sera figé. Lors de vitesse faible, il n’est pas rare d’avoir un flou sur les éléments en mouvement. De plus, une vitesse trop faible risque d’augmenter le flou de bougé (flou créé par le mouvement de votre corps pendant que vous tenez votre appareil photo et appuyez sur le déclencheur).

Un certain nombre de techniques photographiques sont la conséquence de la manipulation de la vitesse d’obturation. Par exemple les poses longues pour les photos de nuit, les photos de cascades ou l’effet filé autour d’une voiture en mouvement.

 

Sensibilité :

En photographie, la sensibilité est exprimée en ISO. Elle caractérise la capacité au capteur de l’appareil photo à capter la lumière. Plus les ISO sont élevés, plus le capteur captera la lumière. Il n’est pas rare de « voir la nuit » lorsque les ISO sont élevés. Par contre, un élément important dont il faut tenir compte est que plus la sensibilité est élevée, plus la photo aura du grain (défauts granulaire sur la photo). C’est aussi pour cette raison que pour la photographie de paysage, nous fixons les ISO à 100 afin de conserver la meilleure qualité possible.

 

RAW :

RAW est le format brut du fichier de vos photos. Par opposition au format jpeg, il n’est pas compressé et conserve toutes les informations de la photo. La photo issue du format RAW n’a pas subi de modifications par l’appareil photo. Les couleurs apparaissent ternes et peu contrastées. Ces fichiers nécessitent ce que l’on appelle « le développement avant de pouvoir ressembler à ce que l’on a vu. Le développement se fait par exemple dans Adobe Lightroom ou dans Camera Raw.

Share: